My photography/Mes photos

BAYON TEMPLE
Paddy fields, Yuanyang
METZ
Charité dans un monastère
Tuoy
Pushkar
Yi lady
Taj Mahal
RAJASTHAN
DAW, tdécembre 2010
KENYA
RAJASTHAN
METZ

Some of my favourites, and one or two of myself.

I feel that photography requires empathy with the model, and loving what and whom one shoots. See how many of my models look me straight in the eyes, at times almost inhibiting me...

I try to capture what is beautiful, arresting, or moving, wherever I am, and share it, either here, on this brandnew website, or through exhibitions before it came into existence: Souls of Angkor, Little-known China, All Alike, All Different, Looks and Scenery in Viet Nam, My Other Places, Lights and Half-Light in Yunnan, Looks and Lights in Myanmar/Burma.

Underlying my photography is the need to have others like the people and places I have loved. I have achieved this beyon all hope, as 8 people, who did not know each other, have decided to go to Cambodia, my second home-country, after seeing my exhibition Souls of Angkor...

Maybe you too will decide to go to one of the places I have captured...

Quelques-unes de mes photos favorites, et une ou deux de moi-même. Je pense très profondément que la photographie exige l'empathie avec le sujet, exige aussi que l'on aime véritablement (au sens anglais de "love" ce et ceux que l'on photographie. Voyez par vous-mêmes combien de mes sujets me regardent droit dans les yeux, au point parfois de presque me paralyser…

 Je m'efforce de capturer/saisir ce qui est beau, saisissant ou émouvant, où que je sois, et de le partager, sur ce site ou par le truchement d'expositions avant que ce site ne soit créé: Ames d'Angkor, Chine Méconnue, Tous semblables , Tous Différents, Regards et Sites du Viêt-Nam, Mes Ailleurs, Eclats et Pénombres du Yunnan, Regards et Lumières du Myanmar. 

Ce qui sous-tend ma pratique photographique, c'est un besoin de faire aimer les gens et les endroits que j'ai aimés. Je suis parvenu à ce but au-delà de toute espérance lorsque huit personnes, qui ne se connaissaient pas, décidèrent de se rendre au Cambodge, ma seconde patrie, après avoir vu mon exposition Ames d'Angkor… Peut-être bien que vous-même déciderez de vous rendre dans l'un de ces lieux que j'ai capturés…